Les 5 avantages pour une mère de famille à essayer l’entrepreneuriat

Par Carole Anne Villeneuve

Carole Anne Villeneuve est experte en gestion des réseaux sociaux, en marketing d’influence et en placement publicitaire. Maman de deux garçons et enseignante au collégial, elle est consciente plus que jamais de l’importance de la conciliation travail-famille et désire aider d’autres mamans à se réaliser à travers les médias sociaux.

7 février 2022

Le terme « mompreneur » s’est rapidement popularisé dernièrement. La pandémie a été la cerise sur le sundae qui a fait que beaucoup de mamans se sont lancées le défi de devenir entrepreneures. Certaines mamans ont pris les choses en main quelques semaines ou quelques mois après leur accouchement. D’autres ont eu le déclic un peu plus tard. Dans tous les cas, beaucoup de mamans profitent déjà de ce statut aujourd’hui.

Souhaites-tu rentabiliser le temps que tu passes à attendre que ton enfant se réveille de sa sieste l’après-midi ? Tu veux t’occuper efficacement pendant les fins de semaine qu’il passe chez ses grands-parents ? C’est chose possible et cela représente même quelques précieux avantages d’être maman et entrepreneure à la fois. Voyons ensemble les avantages à essayer l’entrepreneuriat quand on est maman.

1-Être son propre patron et avoir ses propres horaires

D’abord, attention à ne pas confondre le télétravail et l’entrepreneuriat. Ici, on ne parle pas de ramener à la maison le travail que tu étais censée faire au bureau. L’entrepreneuriat n’envahit pas ta vie privée. Devenir une maman entrepreneure, c’est être son propre patron, c’est évoluer à son propre rythme.

L’évolution de ton projet dépend uniquement de toi et de ton dévouement. Personne ne pourra t’imposer des horaires de travail. D’ailleurs, les premières étapes se réalisent depuis ton canapé et avec un simple ordinateur ou cellulaire. Tu n’as pas à rejoindre les métros, à affronter les embouteillages et les aléas climatiques pour concrétiser ton projet. Travaille en pyjama et uniquement quand ton bébé dort (ou presque).

Au fur et à mesure que tu avanceras dans ton projet, ta motivation augmentera, et ta productivité en conséquence. Tu trouveras plaisir à passer des nuits blanches à travailler sur ton projet. Oui, c’est possible ! Comme le petit trésor qui t’appelle « maman », ton projet va également commencer à se nourrir et à apprendre à marcher bientôt.

En tant qu’entrepreneure, tu décideras avec qui tu souhaites travailler et d’où tu veux travailler. S’entourer de personnes ayant les mêmes objectifs et les mêmes idéaux que soi peut procurer un bien être fou au travail. À l’inverse, avoir à côtoyer des personnes avec qui l’on ne partage rien du tout peut être très frustrant.

2-Réduction des dépenses quotidiennes

Si tu es encore actuellement salariée, parlons du carburant que tu dépenses pour te rendre à ton lieu de travail tous les jours. Les heures que tu perds pour faire des allers-retours valent combien selon toi ? Tu dois aussi bien te nourrir et si ce n’est pas pris en charge par ton employeur, c’est une dépense en plus. Puis, il y a les frais de garderie ou de nounou.  Peu de jeunes mamans ont la chance d’avoir un membre de la famille qui s’occupe de leur bébé à leur place.

Bref, tout cela vaudra de l’argent. Alors certes, tu sors de la maison pour travailler et gagner de l’argent, mais cela en vaut-il vraiment le coup ? Toutes les mamans qui liront ce biais auront leur propre réponse à cette question.

En te lançant dans le monde de l’entrepreneuriat, tu peux te passer de quasiment tout cela. Tu pourras, la majorité du temps, t’en sortir toute seule. Certaines personnes de confiance pourront même se porter volontaires pour garder ton bébé quelques heures de temps à autre. Tu ne seras plus obligée de sortir quasiment tous les jours. 

3-Une meilleure conciliation travail-famille

Tu as l’impression d’être toujours fatiguée en tant que salariée. La fin de semaine que tu passes avec les enfants ne semble jamais suffire. Souvent, les vêtements que tu vois sur tes enfants ne te semblent pas corrects. Tu aurais certainement choisi autre chose avec le temps qu’il fait et pour l’occasion. Tu as toujours l’impression que la maison pourrait être encore mieux rangée. Tout cela est dû au fait que tu t’en veux de ne pas être assez présente.

Sache alors que ce petit pincement au cœur quand ton enfant préfère une autre personne à toi car la personne en question passe plus de temps avec lui, est tout à fait normal. Culpabiliser quand tu rates une « première fois » : premier éclat de rire, première coupe de cheveux, premiers pas, premier mot, c’est également normal. Tout cela est tout à fait compréhensible et personne ne t’en tiendra rigueur.

Par contre, tu peux y remédier. Devenir une maman entrepreneure te permet d’être plus présente. Tu pourras assister ton enfant durant les premiers mois et les premières années de sa vie. En même temps, quand ton projet commencera à être rentable, tu pourras aussi participer financièrement à sa vie. Beaucoup de mamans arrivent à concilier parfaitement leur travail, leur vie de maman et leur vie de femme. Certes, tu auras de temps en temps besoin d’aide, mais tu vas toujours t’en sortir.

4-Un sentiment d’accomplissement personnel et professionnel

Quand tu es une maman, surtout si tu es une jeune maman au foyer, tu as à un moment donné le sentiment de ne pas servir à grand-chose. Tu te diras que tu es capable de t’en sortir, mais que ta situation ne te le permet pas. En effet, tu penseras déjà à toutes les dépenses et aux conséquences qui t’attendent si tu prends la décision de te trouver un emploi à l’extérieur.

Cela peut engendrer beaucoup de stress et les hormones ne jouent pas en ta faveur après un accouchement. C’est encore plus difficile pour les femmes qui ont toujours eu l’habitude de travailler et d’avoir une indépendance financière. Devoir dépendre d’autres personnes pour ses petits besoins personnels peut devenir un vrai supplice. Le sentiment d’accomplissement personnel s’obtient en arrivant à subvenir à ses besoins de base. Si tu souhaites être fière de toi et de ton parcours, n’attends pas pour te lancer.

Le plus dur est de prendre son courage à deux mains et de franchir le premier pas. Pourtant, ce n’est pas l’étape la plus difficile. En effet, il suffit d’une idée pour commencer un projet. Les plus grands noms de l’entrepreneuriat d’aujourd’hui ont commencé dans des garages et avec des moyens très restreints.

L’entrepreneuriat te permet également d’évaluer ta capacité à évoluer dans le monde du travail. Tout le monde sait que ce n’est pas facile et que l’on n’obtient pas de succès sans travailler. Si tu réussis, on est convaincues que tu y parviendras, tu auras aussi un sentiment d’accomplissement professionnel.

5-La possibilité de vivre de sa passion

En dernier, mais non le moindre, se trouve certainement la meilleure raison de se lancer en tant que maman entrepreneure. Ne pense même pas à quitter ton travail actuel si le projet que tu as ne te tient pas à cœur.

Tu veux montrer l’exemple à ton enfant ? Tu veux lui inculquer de belles valeurs ? Tu veux lui faire comprendre que l’argent ne fait pas le bonheur et que le temps que tu passes auprès des tiens vaut de l’or ? Puis, tu souhaites être heureuse au quotidien et partager tes plus beaux sentiments avec tes proches. C’est pour cela que tu souhaites vivre de ta passion.

Tu vas avoir hâte de commencer une nouvelle journée pour continuer ce que tu as commencé. Devoir te rendre au travail et travailler pour enrichir les autres, faire un travail qui ne te plaît pas et qui pourrait même être en désaccord avec tes principes de vie, c’est terminé.

Alors certes, il est bien possible que tu ne gagnes pas le même montant en travaillant à ton compte. Il se peut même que tu ne fasses pas de bénéfices au départ, il est aussi possible que tu aies même à investir ou à faire un prêt bancaire, mais beaucoup de femmes entrepreneures y ont déjà eu recours. Tu dois retenir qu’avec de la détermination et ton enfant comme motivation, tu peux avancer la tête haute et montrer l’exemple.

Tu as certainement des idées en tête si tu es arrivée jusqu’ici. Il est temps de les concrétiser. Si l’on a des conseils à te donner, c’est de commencer. Que tu entames ta course en faisant un petit pas du pied gauche ou un triple saut, l’important c’est d’oser le faire. Ne te mets pas la pression. Si cela doit arriver, cela arrivera. Puis, entoure-toi de personnes positives qui soient en mesure de te soutenir. Intègre des communautés de femmes entrepreneures. Maman en affaires en est justement une. Discute avec des personnes qui peuvent te partager leurs expériences. Plus tu vas en parler, plus tu recevras de conseils et d’encouragements. Ne lâche rien ! Si tu as pu maintenir un être humain en vie dans ton ventre pendant 9 longs mois, si tu as pu mettre au monde un enfant, si tu peux te réveiller plusieurs fois pendant la nuit pour le nourrir, tu pourras tout accomplir.

Tu pourrais aussi aimer…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Partagez ça